Miss Natïaa

Bon ça y est, on peut considérer que nous sommes bel et bien installés.

Encore quelques petites choses à déballer et à fignoler mais nous y sommes dans notre nouveau chez nous et on renoue avec la tradition du marché.

Ici on le fera plutôt le samedi!

Alors on a quoi sur cette table?

MDJ_Déc14

de haut en bas, de gauche à droite

  • 4 cocos frais
  • un avocat bouteille
  • 1kg de mandarines
  • 2kgs d’oranges (oui elles sont majoritairement vertes ici ;) )
  • 1 ananas
  • de la laitue
  • une patte de ti nain
  • des pommes cannelle
  • 2 tranches de giraumon
  • 1 patte de makandja
  • 1 chou pommé
  • des citrons
  • 2 christophines
  • 1 couchcouch
  • 3 patates douces

Je vous fais des bisous, je m’en vais chercher mon poulet boucané!

 

Tags:, , , ,

Vous savez que j’ai un rapport très particulier avec la nourriture.

Je vis pour manger.

Non pas dans le sens de manger pour manger et avoir quelque chose sur l’estomac. Non non non.

Je prends vraiment un réel plaisir à me sustenter.

Je prends soin à la confection du plat aussi simple soit-il, qu’au choix des ingrédients ou encore de l’endroit où je vais manger.

Quand je mange tous mes sens sont en alerte.

Une odeur peut réveiller des souvenirs lointains.

Comme dimanche dernier quand ma Manman s’est mise à cuisiner le calalou* de sa Manman: Mamie Massou doudou.

Samedi, lors du marché, quand je l’ai vu prendre les légumes auprès des marchandes; je m’en suis un peu doutée de ce qu’elle allait préparer.

Ma grand-mère avait cette façon bien à elle de cuisiner. J’aimais la regarder faire. Elle me faisait toujours participer.

Et ce calalou, je nous revois le préparer; Mamie avec sa robe « gaule » en madras, ma cousine et moi entrain d’effeuiller les pourpiers et nettoyer les herbages (une espèce de feuille de choux).

Ce dimanche l’odeur m’a boulversé. J’ai eu l’impression de replonger en enfance et quand j’ai gouté au calalou de ma Manman, mon petit coeur a fait un bon et je lui ai dit « C’est le calalou de Mamie! Il a exactement le même goût ».

Alors je sais bien qu’il existe toute une variété de calalou, ce plat originaire de l’ouest africain et très populaire dans la Caraïbe.

Mais je partage ici le calalou que j’ai  toujours mangé et connu jusqu’à aujourd’hui.

Dans ma famille, je crois qu’on aime décidément bien les plats tout en un.

Car on y met du dachine, de la patate douce et du choux dur pour un repas complet.

Ingrédients

Pour 8 à 10 personnes

  • 1 paquet de pourpier
  • 1 d’herbage
  • 1 paquet d’épinard
  • 1 coeur de feuille de dachine (nous n’en avions pas ce jour là)
  • 1 christophine
  • 400g de giraumon
  • 400g de gombos
  • 3 gousses d’ail
  • 3cm de curcuma frais
  • 800g de la viande salée (ici on a pris de rouelle de porc)
  • 1 kg de dachine (choux de chine, madère)
  • 150g de patate douce
  • 200g de choux dur
  • 3 feuilles de bois d’inde
  • 1 piment fort

Préparation

Je vous laisse visionner la video pour la réalisation de ce calalou.

Bonne dégustation!

 *Le calalou est une soupe originaire de l’ouest Africain et très populaire dans l’ensemble de la Caraïbe. Les ingrédients principaux sont des feuilles: pourpier, épinards, herbage.

Tags:, ,

Un retour au pays bien différent des précédents.

Cette fois ci ce ne sont pas des vacances, nous y sommes et c’est bien réel.

Encore pleins de démarches à entreprendre.

Alors je reviens que furtivement sur le blog pour partager avec vous ma recette de vinaigrette maison.

 

Bonne dégustation!

 

 

Tags: